• Claudette. Brialix , Présidente

Rétablir une vie normale en EHPAD

De nombreux résidents et soignants sont aujourd’hui vaccinés. Mais la crainte liée aux nouveaux variants a conduit le gouvernement à renforcer les protocoles limitant les visites en EHPAD.

Les dispositions prises invitent les directeurs d’établissements à la rigueur maximale qui continue d’entraver la liberté d’aller et venir.

Résidents et familles peinent fortement à trouver l’expression positive de la vaccination.

En alternance depuis bientôt un an, confinements, semi confinements et visites très encadrées, deviennent insupportables pour donner encore un sens à cette toute fin de vie.

L’isolement est terrible pour nos anciens comme d’ailleurs pour d’autres populations dont les jeunes. De telles mesures ne peuvent perdurer sans graves dommages collatéraux sur la santé psychique et psychiatrique des personnes.

La responsabilité est renvoyée aux directions d’établissement entraînant ainsi des approches très inégales sur l’ensemble du territoire alors que cette responsabilité relève des seuls Ministres de la Santé et de l’Autonomie.

Mais le tout sanitaire ne peut pas être le seul critère de décision.

Après la vaccination d’une majorité d’entre eux, les résidents sont prêts à accepter le risque d’une reprise normale des visites. Les familles habituées aux gestes barrière l’attendent aussi.

Liberté d'aller et venir ...