• webmaster F.C

Après ORPEA, le gestionnaire d'EHPAD "BRIDGE" est accusé "de graves manquements" et de maltraitance


le groupe "Bridge" crée en 2017 a déjà racheté 34 établissements en France et gère plus de 2000 lits .

Malgré une publicité alléchante vantant "une Société dynamique proche de ses équipes, avec "une vision innovante qui place l’humain au cœur du parcours de la personne âgée en perte d’autonomie." mais ou l'on appelle le résident "un client" , l'on parle du " marché de la prise en charge de la dépendance" ; il ne semble pas que les résidents devenus "clients" aient gagné au change : comme en témoignent les plaintes auprès des ARS ,les articles dans la presse, interviews d'ex salariés à la radio, enquêtes de journalistes ,


La FNAPAEF réagit : Claudette Brialix présidente prend la parole



Posts récents

Voir tout

parution du rapport igas igf sur les ehpad d' Orpea: aurions nous été entendus lorsque nous réfutions l'argument du secret des affaires?